Une charte pour prévenir les conduites à risque dans les clubs parisiens

Le maire et le préfet de Paris proposent depuis peu à tous les organisateurs de soirées et aux établissement de la nuit parisienne la "Charte Fêtez Clairs".

Les mesures sont simples et le but affiché est de prévenir les conduites à risque et la consommation de drogues lors des soirées. S'ils adhèrent à la charte, les établissements doivent se conformer à certaines exigences pour créer un environnement respectueux de la santé. Pour commencer, proposer un accès gratuit à l'eau : on sait en effet que certains clubs peuvent refuser un verre d'eau aux clients, et règlent l'eau des sanitaires à une température tiède de façon à "obliger" les assoiffés à consommer des boissons payantes.
Les établissement devront aussi, par exemple, proposer des denrées alimentaires gratuites ou à moindre coût; mettre à disposition de leur clientèle un lieu de repos...
Une formation sera en retour assurée au personnel par la brigade des stupéfiants et des associations partenaires. Ces mêmes partenaires interviendront régulièrement pour faire de la prévention dans ce sens.

Fruit du travail mené par les acteurs du secteur sanitaire et de sécurité publique, les associations culturelles, de prévention, et les syndicats d'établissements de nuit; la "Charte Fêtez Clairs" a déjà été signée par la Locomotive, le Club 18, le Rex Club, le Nouveau Casino... Ils seront bientôt suivis par la Maroquinerie, le Bataclan, et la Java, et sans doute par de nombreux clubs parisiens.

 

Toutes les infos sur le site
http://www.fetez-clairs.org