Opération de police dans un café lyonnais opposé à la loi anti-tabac

La police a verbalisé vendredi 4 janvier un client du café 203 à Lyon, dont le patron avait décidé mercredi d’entrer en "résistance" face à la nouvelle loi anti-tabac, a-t-on appris auprès du gérant de l’établissement, Christophe Cedat.

"Quand les policiers de la BAC sont arrivés, une quarantaine de clients fumaient, mais ils n’en ont verbalisé qu’un, qui se trouvait au bar". La police a dressé un procès-verbal de 68 euros au contrevenant. et a adressé au patron du café un PV pour "incitation" à l’infraction.

La police lyonnaise (CRS et BAC) agissait visiblement suite aux demandes d'une association de non-fumeurs signalant que les clients du café 203 fumaient.

M. Cedat déclare que son opposition à l’interdiction de fumer se double d’un "acte de délinquance artistique". Il photographie à cet effet les mégots laissés dans les cendriers pour créer des "images d’art", revendues ensuite pour financer, selon lui, les contraventions éventuelles. Son établissement est devenu, selon son expression, un "lieu de pèlerinage" pour les fumeurs. "Nos clients sont 100% fumeurs et tout se passe dans la bonne humeur", dit-il.

 

Café 203
9, Rue du Garet - 69001 Lyon
Tel : 04 78 28 66 65 - Fax : 04 72 07 61 45
www.cafe203.com