Gagner son repas à la roulette dans un restaurant de Paris

Posé sur un grand piano blanc, le plateau passerait presque inaperçu. C’est
« mademoiselle Mila », au service, qui interpelle les clients sur le départ. « Vous
ne voulez pas jouer votre numéro ? Vous pouvez gagner votre addition. » Faites
vos jeux, rien ne va plus au Music Hall.
Dans ce restaurant lounge de l'avenue Franklin Roosevelt à Paris 8ème, à chaque fin de repas, il était possible de jouer sa note à la roulette. « Il ne s’agissait pas de se faire rembourser le menu, disait Valério Berkovics, directeur, mais de gagner un "bon" pour revenir manger au même montant.

Chaque convive avait une chance de jouer et de remporter sa part d’addition.

Le patron du restaurant, Valerio Berkovics s'étonnait du nombre de gagnants : « Une chance sur 37, ça vient vite. On avait parfois jusqu’à 5 vainqueurs par jour. »
Mais pas question d’y perdre non plus. Dans le secteur ultra-concurrentiel de la gastronomie, le patron du Music Hall avait misé sur ce jeu pour développer sa clientèle.
« Malgré la qualité de nos plats, un resto lounge comme le nôtre peut difficilement fidéliser les gens comme un bistrot de quartier. Mais grâce à la roulette, nos clients vont parler de nous à leurs amis et nous amener de nouvelles têtes. »
Un pari qui aurait pu rapporter gros. Le restaurant de l'avenuie Franklin Roosevelt a fermé ses portes début 2014.