L'Opéra Garnier : Conclusion

Histoire d'un restaurant à l'Opéra Garnier : En conclusion


Le glissement progressif du site du premier étage au rez-de-chaussée et de l’intérieur vers l’extérieur au contact avec l’ensemble des publics, est caractéristique de cette longue histoire de la restauration qui pour l’heure reste limitée aux bars de l’entracte.

La « Maison d’Opéra », expression chère à Hugues Gall, n’a pas été conçue pour un simple service cocktail correspondant au passage du visiteur/spectateur. Il s’agit d’un lieu privilégié que l’on habite et où l’on s’installe dans un club ouvert.


Y passer du temps tout autour du spectacle et de la visite émerveillée d’une Olympe de l’Art, au cœur de ces Boulevards qui furent et sont l’esprit et le centre de la vie parisienne, voilà qui inspira Charles Garnier soucieux de répondre aux besoins d’une société qui a changé mais dont l’Opéra maintient en les renouvelant des rites sociaux dont le café et le restaurant sont les temples familiers.

 

Etude réalisée par Pascal Payen-Appenzeller - Mai 2009
Expert stratigraphe du patrimoine

Télécharger la mission complète Opéra Garnier
Télécharger le Carnet d'identité de l'Opéra Garnier
L'Opéra Restaurant