La coupe du monde au restaurant

CHD Expert, société d'études de marchés et d'enquêtes nationales,
s'est récemment Intéressé aux répercussions de la coupe du monde de football sur les cafés, hôtels et restaurants.

• II s'avère tout d'abord que plus des deux tiers des CHR ne retransmettent
pas les matchs, soit parce que le cadre de l'établissement ne correspond
pas à l'ambiance football, soit parce que les droits SACEM à reverser pour leur diffusion est trop importante.

• Ensuite, si 6 restaurateurs sur 7 diffusent les grands matchs, ces derniers ne remarquent pas de
hausse significative de leur chiffre d'affaires ces soirs là. Contrairement à ce que l'on croit, la coupe du monde
n'arrange donc pas particulièrement les affaires des bars qui comptent pourtant tous les 4 ans sur l'évènement.

• Autre point négatif propre à la France, 90 % des établissements diffuseurs pensent que les mauvais résultats de l'équipe de France joueront sur leur chiffre d'affaIres.

Enfin. en ce qui concerne les CHR non retransmetteurs. les soirs de matchs représentent toujours une baisse importante de fréquentation.