Les sites d'opinion en ligne de mire

Le Ministre, Frédéric Lefebvre, a annoncé mercredi 31 août 2011 l'ouverture de cinq procédures contre des sites internet ayant publié de faux avis de consommateurs. Les noms des sites internet poursuivis n'ont pas été dévoilé.

Mais la DGCCRF vise a accroitre ses controles sur les sites internet afin de traquer les faux avis de clients. Un projet de loi en ce sens visant à renforcer les les droits, la protection et l'information en faveur des consommateurs sera présenté à l'Assemblée Nationale dans le courant du mois de septembre.

La DGCCRF s'était déjà jointe à l'action judiciaire entreprise par le Synhorcat contre Tripadvisor, Expedia et Hotels com, et dont le jugement du Tribunal de Commerce est attendu pour le 4 octobre prochain.

La DGCCRF a également mis en place une adresse électronique pour les professionnels victimes de faux avis de consommateur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (contre de surveillance du commerce électronique (CSCE)) où ils peuvent signaler les pratiques déloyales.