Les restaurants de concessions à Paris

Quand on parle de concession,on pense tout de suite aux concessions funéraires. Mais attention, il y en a plein
d'autres et de bien plus distrayantes à Paris. On y mange, danse, regarde des poissons tout en faisant la fête!
Voici la liste non exhaustive, parce que bien trop longue, de certaines d'entre elles.Pour commencer et bien comprendre, une "concession"
dans le sens juridique du terme, est un contrat entre l'administration publique et une personne privée par lequel la première
autorise la seconde, moyennant une rémunération (qui peut varier selon les contrats), à occuper un domaine public ou effectuer un
ouvrage. On comprend mieux alors le nombre impressionnant de concessions qu'il peut y avoir à Paris. Dans les musées,
les jardins, les lieux publics... Àl'heure des beaux jours, en voici quelques-unes, bien agréables.


DES CAFÉS DE MUSÉES
Le Café Jacquemart-André, installé dans l'ancienne salle à manger de
l'hôtel, est l'un des plus beaux salons de thé de Paris. Avec ses tapisseries
du XVIII' siècle racontant l'histoire d'Achille et la fresque de Tiepolo
qui orne le plafond, le cadre est remarquable. Une petite terrasse donne
aussi sur le jardin, très agréable dès qu'il y a un peu de soleil. On y vient
à l'heure du déjeuner pour un repas léger (salade, quiche, plat du jour)
mais surtout pour déguster une de leurs succulentes pâtisseries. La
réputation du brunch du dimanche n'est plus à faire. Dans le même
esprit, le café du Musée Rodin est l'adresse idéale pour les Parisiens
en manque de verdure. Au beau milieu d'un jardin de trois hectares,
on peut déguster une cuisine légère, simple et de qualité tout en admirant
des sculptures monumentales, comme le Penseur, les Bourgeois
de Calais, le monument dédié à Balzac... Installé au S' étage du musée
d'Orsay, à côté de la galerie des impressionnistes,le café Campana, avec
son décor décapant, est très moderne. La salle à manger semble comme
suspendue aux heures de l'immense horloge, qui occupe les deux tiers
du mur donnant sur la Seine. On se retrouve dans un lieu imaginaire
et un peu loufoque pour un ticket moyen ne dépassant pas 15 euros.

Musée Jacquemart-André:
158 boulevard Haussmann, Paris 8ème
Ouvert de 11h45 à 17h30 et de 11h à 15h le dimanche.
Musée Rodin:
79 rue de Varenne, Paris 7ème
Ouvert de 10h à 17h45-fermé le lundi
Café Campana:
Musée d'Orsay, 62 rue de Lille, Paris 7ème
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 17h, et le jeudi de 10h à 21 h.

DES CAFÉS ET DES RESTAURANT DE JARDINS
Les jardins appartiennent à la Mairie de Paris ou à l'État, les cafés et les restaurants qui
y sont installés sont donc bien souvent des concessions. Comme le Café Reale installé
dans un des plus beaux jardins de la Capitale: Le Tuileries. On mange une cuisine
aux accents italiens à l'ombre des marronniers, avant d'aller au Louvre ou au Musée
des Arts Décoratifs. Envie de guincher? Direction la Guinguette Rosa Bonheur dans
le grand parc de Buttes Chaumont! Juste pour un verre ou pour goûter les plats aux
saveurs du sud de Mimi Cantine, le nom originel de la cantine de Mimi, la gérante,
quand elle servait à manger sur les tournages de cinéma. Ici, pas de chichis. Tout le
monde s'amuse aussi bien sur du Annie Cordy que sur Daft Punk! À quelques stations
RER de là, le somptueux Château de Versailles avec son merveilleux parc de Monsieur
Le Nôtre. Au milieu de ses grands arbres, une petite maison aux allures champêtres,
dans laquelle vivaient les gondoliers que Louis XIV avait fait venir pour naviguer sur
le Grand Canal. Maintenant, c'est un restaurant, La petite Venise, qui comme son nom
l'indique, propose une cuisine aux influences italiennes. On s'installe dans la grande salle
à manger, à la décoration rustique et contemporaine, et on savoure les bons petits plats.

Le Café Reale:
Kiosque nord-ouest, Jardin des Tuileries, Paris 1er
Ouverture tous les jours, horaires variables selon les saisons
Octobre à mars: 9h-18h30 / avril à mai: 9h-20h / juin à août: 9h-22h / septembre: 9h-20h
Rosa Bonheur:
Parc des Buttes Chaumont, 1 rue de Botzaris, Paris 1er
Ouverture du mercredi au dimanche de 12h à minuit, toute l'année, même en juillet et août.
La Petite Venise:
Parc du Château de Versailles, Versailles.
Ouvert tous les jours de 10h30 à 18h30.


DES RESTAURANTS HORS NORMES
Pour le amoureux de Paris, le restaurant Les ombres, au dessus du musée du quai Branly, offre une
vue époustouflante! On dine avec comme prestigieuse invitée la dame de fer, qui reflète son ombre
ur le plateau des table : lln subterfuge imaginé par Jean ouvel, l'architecte du musée. Un décor à
couper le soufRe tout comme la cuisine, très créative. Ceux qui n'ont pas le vertige, peuvent quant à
eux monter au 56c étage de la Tour Montparnasse, à 200 mètres d'altitude, pour admirer la vue étonnante
sur Paris et ses monuments. Bienvenue au Ciel De Paris, un re taurant magique qui semble
flotter en apesanteur au-dessus de la ville. L'adresse idéale pour un diner en amoureux, la tête dans les
étoiles. Ou pour simplement prendre un verre au Bar Américain et admirer la vue. Toujours dans le
quartier de Montparnasse, on s'accorde une parenthèse iodée à L'Ostreade. Quand on pousse la porte,
on laisserait presque es chaussures sur le pont tant on a l'impression de monter à bord d'un bateau.
Tout y est! Sans parler des rares huitres de Prat-Ar-Coum qu'on peut déguster à cette adresse!

Les Ombres:
Musée du quai Branly, 27 quai Branly, Paris 7ème
Ouvert tous les jours
Le Ciel de Paris :
56ème étage de La Tour Montparnasse, 33 avenue du Maine, Paris 15ème
Fermé pour travaux, Réouverture en juin
L'Ostreade:
77 boulevard de Vaugirard, Paris 15ème
Ouvert tous les jours

DES LIEUX JOLIMENTS INSOLITES
Dans un cadre unique et magique, l'Aquarium de Paris ouvre maintenant
ses portes au public en nocturne et propose des soirées originales. Lors de
celles-ci, tous les bassins de l'Aquarium restent allumés. On visite la mer
en sirotant une coupe de champagne et les plus gourmands prolongent ce
moment en dinant au restaurant face à un bassin géant de plus de 8 mètres
de haut! C'est magique! Tout aussi étonnant, les soirées Omnivore 100%
réunissent chefs et convives autour de thématiques culinaires originales
aux Grandes Tables du 104. Ce restaurant se trouve au Centquatre, vaste
bâtiment qui accueille artistes et public pour un partage artistique et culturel.
C'est un endroit très convivial et étonnant. Autre lieu d'échange et de
plaisir, sur la plus belle avenue du monde: L'atelier Renault Café.Très belle
adresse aménagée en plusieurs espaces pour répondre aux envies de chacun.
Comme son nom l'indique, l'Atelier Renault c'est des expositions autour
des véhicules, des événements, des actualités autour de la marque. Mais
c'est aussi le lieu pour boire un verre en admirant la vue, goûter la cuisine
de Daniel Maslac, précédemment sous-chef au Drugstore Publicis, ou se
laisser tenter par une des excellentes pâtisseries d'Arnaud Lahrer, l'un des
meilleurs ouvriers de France, maître pâtissier et maître chocolatier formé
chez Fauchon et Henné! Un régal!

L'Aquarium de Paris:
Cineaqua : 5 avenue Albert de Mun
2, avenue des Nations Unies, Paris 16ème
Réservation et prévente obligatoire au 01 40692323
Les grandes Tables du 104:
le Centquatre, 5 rue Curial, Paris 19ème
L'atelier Renault Café:
53, Champs Elysées, Paris 8ème
Ouvert du dimanche au jeudi de 12h à 23h.
Vendredi et samedi de 12h à minuit